Accueil Les livres commentés Détails - Les empêchements

Les derniers livres commentés

Un privé à Babylone – Richard Brautigan – 10/18
     traduction Marc Chénetier
Fille, femme, autre – Bernardine Evaristo – Globe
     traduction Françoise Adelstain
Mille secrets mille dangers – Alain Farah – Le Quartanier

lors de la rencontre du 28 juin 2022

... avis des lecteurs à suivre ...
 

Les prochaines lectures

L'attrapeur d'oiseaux – Pedro Cesarino – Rivages
     traduction Hélène Mélo
Maman pour le dîner – Shalom Auslander – Belfond
     traduction Catherine Gibert
La mort d'un père – Karl Ove Knausgaard – Gallimard
     traduction Marie-Pierre Fiquet

pour le club de lecture du 6 septembre 2022



Tous les livres commentés

Ouvrage 

Titre:
Les empêchements
Auteur:
Flaten (Isabelle)
Edition:
La Dernière Goutte
Réunion du:
11.09.2012

Commentaire

lesempechements

Les empêchements est un recueil de nouvelles assez sèches, très travaillées, qui décrivent dans une vision d'entomologiste comment sous la cloche on se cogne aux parois.

 

D'aucuns ont d'abord trouvé le propos très noir, comme si l'auteur traitait de l'impossibilité d'être heureux. Mais non, ce ne sont pas des gens malheureux, ce sont des gens qui nous ressemblent, ce sont des empêchements que nous pouvons tous connaître. Ce sont des rêves, des désirs non dits, des choses qui n'arrivent pas parce que la communication entre deux personnes est dérangée. Comme des photographies, les récits décrivent très bien, avec beaucoup de justesse, ces situations particulières où la vie patine. La dernière histoire donne un peu d'ouverture et il faut lire pour elle-même la très belle table des matières.

 

L'auteur prend en charge ces histoires pour témoigner, donnant à ses personnages beaucoup de présence. La chute à la fin des nouvelles est très appréciée : "c'est remarquable, c'est très juste". Est cité l'exemple de la femme qui se décide enfin à aller chez son voisin pour découvrir que ce dernier n'est pas intéressé par les femmes, ou celui des nouvelles à caractère érotique : "la tension monte, on y croit, on arrive presque à l'orgasme et en trois lignes ça retombe".

 

L'écriture est très travaillée, trop au goût de certains, cela se sent, disent-ils. D'autres ont eu l'impression d'entendre des rimes dans certaines phrases. D'autres encore ont apprécié l'effet produit par l'écriture au présent et à la troisième personne. Tous s'accordent pourtant pour qualifier le style de très intéressant, l'écriture ciselée, le texte très finement écrit. Et pour mesurer le chemin parcouru depuis L'imposture : c'est un autre exercice dans une autre langue.

 

"C'est un livre silencieux même s'il est plein de paroles".

 

A noter la lecture par deux comédiens d'extraits de Les empêchements le mercredi 19 septembre au Quai des Brumes dans le cadre des Bibliothèques Idéales.

 

Un lecteur facétieux relève que dans les quelques pages blanches à la fin du livre on a de quoi écrire une seizième nouvelle …

Bannière
Copyright © 2022 120 Grand'Rue. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Les actus

 
plume

------------------------------
Mise à jour le 29/06/2022